Terceira, the last one. On arrive!!

Terceira, the last one. On arrive!!

Terceira, Prai da Vitoria. 16 juin 2013.

Nous sommes sur le départ, pour de bon ! Nous larguons les amarres dans une petite heure pour la Bretagne.
Le 17 juin 2013, soit un an jour pour jour après notre départ de Morlaix !

Nous sommes actuellement sur l'île de Terceira (une île au nord-est de Faial) depuis deux jours. Nous avons fait une navigation d'une nuit afin d'arriver au petit jour au port de Prai da Vitoria. Nous étions partis de Horta en même temps que Luc, sur Okolé ; nous suivaient les Kiklack, la famille de Tobago et les Just sail it.


logo-horta.jpg

Notre empreinte à Horta, finie juste avant de partir. C'était moi à la peinture; ça bave de partout, j'en ai même renvesré sur moi et sur un autre dessin...Pardon!
On préfère le dessin de Florès, mais on trouvera le bon, un jour!


Nous sommes passés entre les îles de Pico et Sao Jorge, magnifiques de nuit avec leurs villes s'étirant en serpents lumineux sur la côte.


pico-1.jpg

Le mont Pico, vu du canal entre les îles


C'était si peinard au coucher de soleil que Dav et Luc ont pu jouer aux échecs par VHF !
« Jeudemer pour Okolé. E5 en E7, Eco 5 en Eco 7, à toi.
-Okolé pour Jeudemer. E5 en E7, bien reçu. D8 en D4. A toi.
-Jeudemer pour Okolé. B8 en B4, Bien reçu. H4 en B4. Je te bouffe ta dame. A toi.
-Mais non, D8 en D4, D  pas B ! Delta 8 en Delta 4. A toi.
-Ah. Zut. Ok, bien reçu. Attends, je réfléchis. »
Marrant !


La fin de la nav', au petit jour, fut un peu plus vivifiante. Il a fallu rentrer dans la passe du port, par des claques de 25/30 nœuds : on n'était pas fiers ! Heureusement, on avait appelé la capitainerie par VHF. Et c'est Isa, du Farol, qui m'y répond : « Oui, on est là, je courre chercher les garçons, on vous accueille, on est dans la place ! » Génial, le comité d'accueil toujours présent, qui nous négocie en vitesse une place. Ça fait plaisir ! La passe pour rentrer dans le port de Praia est toute petite : à éviter de nuit. Des bouées jaunes, invisibles de nuit, délimitent un banc de sable. Par vent fort, ce pas n'est pas très rassurant, mais ça le fait ! Il y a un mouillage réputé de bonne tenue devant le môle. Mais la marina est très peu chère (dans l'ordre des 4 euros/nuit, à confirmer.) et très protégée. Pourquoi s'en priver ?! Avec une baignoire dans le bloc sanitaire !!!

Nous avons retrouvé Farol, Black Beatle avec Fab, Hélène et Flo, les Kiklack et Justsailit. Tobago est reparti dans la foulée pour la France, comme Luc sur Okolé. Nous avons préféré attendre aujourd'hui, qui présente enfin une belle fenêtre météo pour nous.

En fin d'aprèm, Jérem et moi sommes allés nous promener un peu dans Angra do Heroismo, une ville classée Patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco. C'est une ville pimpante, riche, chique et colorée ; cela sentait la Galice, la Corogne et le Portugal bien sûr (les Açores sont portugaises) !
Et le soir, c'était l'anniversaire de Gus, du Kiklack, ainsi que notre dernière soirée officielle (tout le monde pensant partir le lendemain, sauf nous). On s'est tous retrouvés au bar de la marina, avec nos salades et nos gâteaux sous les bras, dépités par la bruine qui venait de s'abattre sur nous ! Les serveurs nous ont proposé de nous accueillir sur leur terrasse, c'était super sympa ! On a fait un tournoi de palets sur la terrasse et joué avec les serveurs, qui ont même gagné une manche ! C'était drôle !


anniverdsaire-gus-praia.jpg

La clique! les palets bretons an premier plan. Dix balles si vous trouvez une serveuse et un serveur cachés sous le tas!


Ça c'est terminé en ville, dans un bar avec un concert de rock, où nous avons dansé jusqu'au petit jour. C'était vraiment génial. Une bien belle fête d'adieux.

Le lendemain... finalement, personne n'est parti ! C'était un dimanche bien mérité! Black Beatle et Kiklack viennent à l'instant de larguer leurs amarres. Nous les avons quitté avec un petit pincement au coeur... Nous sommes les suivants! Farol et Just sail it restent encore profiter des Açores. On leur a filé notre planche à palets pour qu'ils s'entraînent ! Les gars, exploiter votre potentiel, ça va trembler aux retrouvailles!!

Rendez-vous dans 10 jours à Morlaix, si tout va bien. On espère y arriver sans escale !

Kenavo, à très vite !

Ps : Pour le comité d'accueil : appel aux dons : prenons tout caleçon ou pantalon sans trous ni tâches dont vous souhaitez vous débarrassez. D'avance, merci. Signé : Marie. Ne caftez pas.



Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site