Nos rencontres

 

Bateaux d'un petit bout de route


Le Marguil (Bretagne-Canaries puis Cap Vert).

Nos rencontres... C'est avant tout celle de Tonton Jacky et Jérem. 

Ils nous suivaient dans l'Aventure jusqu'aux Antilles avec leur 36 tonnes Marguil (dont 30 de croquettes pour chien). On partageait tout, de la clé à molette au camembert faisandé. Mais en mer, c'était compète et abordage.

Nous avons construit notre projet de voyage depuis le début avec Jacky, habitant sur le port de Morlaix comme nous. Nous avions tous très envie de voyage. Passer deux ans au même endroit relevait du défi pour Marie et Dav n'avait pas acheté son bateau pour pêcher la crevette. Nous pensions donc à la Baltique au départ, un challenge pas trop ambitieux. Puis Jacky nous brancha sur le Groenland. Notre bateau n'est pas adapté à ces régions polaires - nous non plus. L'idée de partir était là cependant, à l'état d'avorton, mais lancée. On fini très vite par tiquer sur le Cap Vert, un vieux rêve de Tonton la Mécanique. C'était parti. Jérem fut sitôt emballé et sitôt embarqué. Tous les quatre avons donc joué du rabot et du couteau suisse à fond durant 1 an et demi, pour préparer nos canots. Le voyage de cabotage se transformait en aventure.


 

marguil.jpgdematage-1.jpgtonton-la-jaquette.jpgjerem.jpgdino.jpg


Leur site : levoyagedemarguil


Nous les avons laissés aux Canaries pendant que nous filions au Sénégal; et nous nous sommes retrouvés au Cap Vert début décembre 2012. A bord, deux nouveaux matelots avaient embarqué depuis les Canaries: Julie et Théo (anciennement du Fletcher rentré en Bretagne). Ils ont accompagné Jacky jusqu'aux Antilles. Jeudemer et Marguil se sont séparés au Cap Vert, pour la transat aller: Marguil est allé en Martinique tandis que nous débarquions en Guadeloupe. Nous avons accueilli Jérem à bord de Jeudemer pour la transat retour. Marguil est rentré un mois après nous, avec d'autres équipages, fin juillet 2013 à Morlaix.


pola-de-sal.jpg

Julie et Théo au premier plan, Jerem et Jacky derrière, avec deux de leurs potes capverdiens.




Daniel Thomas dit Papy Cool
(Espagne)

Parti Lundi 11 Juin 2012 du port de Morlaix, on s'est retrouvé en Asturies et quitté quelques apéros et jours après.  Il est reparti rapporter du soleil en Bretagne!


papy-cool.jpg

Papy Cool! Dans les écluses de Morlaix!



Fletcher avec Jonath, Antoine, Théo et Julie (Porto Santo-Canaries)

Une  belle brochette de 4 copains serrés sur un fier arpège de 9m, qu'on ne quitta plus de Porto Santo aux Canaries! Détenteurs entre autres des plus beaux clichés et de superbes vidéos, et ont en plus fricotés avec les baleines et les globicéphales!

Fletcher est rentré fin novembre en Bretagne avec Jonath (tout seul, au près, sans pilote, dans des montagnes d'eau de 8 mètres de haut et du vent de 30 nœuds de moyenne, qui dit mieux?!)

Antoine a été embarqué sur Naïa pour aller conter fleurette aux cocotiers des Antilles  et Théo et Julie ont été adoptés sur Marguil. Pour tous le terminus était prévu aux Canaries, mais le voyage, quand ça vous prend...!


img-1884.jpg

Fletcher


http://www.facebook.com/fletcher.arpege




Naïa avec Nico et Tristan, et maintenant Antoine! (Porto Santo-Canaries puis Cap Vert)

Deux flèches nantaises à bord de leur ferro ciment de 9-10m (vrai?) autoconstruit, âgé de quelques décennies, et retapé par eux aidés d'une clique de potes. On les a quittés aux Canaries et retrouvés au Cap Vert, début décembre 2012. Je tirerais une photo de l'intérieur qui vaut aussi le détour: aéré, sans cloison, un vrai studio, avec plante verte, mais sans chiottes! Rencontrés à Porto Santo, on s'est suivis jusqu'aux Canaries, puis retrouvés à Mindelo, au Cap Vert. Ils ont filé aux Antilles avec un Antoine de compagnie! Ils y sont arrivés début janvier, battant le record de vitesse absolu sur leur bétonneuse. Ils y sont toujours!


nico-naia.jpgtristan.jpgpolnareff.jpgla-banane.jpg

             Nico, capitaine                        Tristan Polnareff (10 balles si vous trouvez qui est qui) et Antoine, matelots 1ère classe


naia.jpg

Naïa




Kairos
(Canaries-Sénégal) avec Philippe, Didier - et Maïenn et René au Sénégal

Rencontrés aux Canaries, on se retrouva à Dakar pour descendre en Casamance ensemble. C'est Philippe qui à Tenerife a définitivement balayé nos hésitations et nous a motivé à aller en Casamance. On ne regretta pas une seconde. Concours de pêche et de mi-mineur à la guitare et de scrabble au programme (faut s'adapter! la moyenne d'âge c'est 60 ans rrrhooo la vilaine! à part Maïenn!). Mais toujours pas de poisson ni de scrabble promis, pas le temps, ces retraités ne tiennent pas en place. Et Philippe s'est dégonflé pour la guitare en l'échangeant sur Karabane oh !! On les a retrouvés au Cap Vert, à Mindelo, puis en Guadeloupe. Ils sont rentrés en Bretagne en Juin 2013.


kairos.jpg

Kairos




Sercul avec Chantal et Christophe (et ses moustaches)

Rencontrés à Madère, un soir de déprime, coincés dans une marina abominable (vous savez, à Quinta do Lorde, cette marina Playmobil surréaliste en carton pâte de luxe) après un coup de vent. Fête des pêcheurs, brochettes grillées sur la plage, un petit coup de vin, un petit tour dans la jupe, hop, on les a adorés. Ils ont toujours la banane! Un peu nos tonton-tata de voyage. On les adore. On les a retrouvés au Cap Vert. On a largué leurs amarres début janvier 2013 à Mindelo: ils filent au Brésil!! Puis se font un petit tour d'Amérique latine... Après... inch'allah!! On les suit, à travers leur site, au moins!!


christophe-chantal.jpg

www.serculverslebresil.wordpress.com




Sao Paulo avec Sophie et Aymeric

Deux joyeux concombres des mers sur leur petit voilier de 8 mètres (Environ. Que les intéressés se manifestent pour rétablir la vérité!) Rencontrés au Cap Vert, notamment au festival Tributo a Cesaria Evora, à Santo Antao! Ils nous ont quittés avant Noël pour les Antilles, et sont arrivés début janvier 2013 en Martinique. On les a revus en Avril, en Guadeloupe, avant de reprendre notre route au Nord, route de retour vers la Bretagne... Ils restent vivre en Martinique, car ils y sont bien, et ont de la famille là -bas... Et, comme ce n'est plus un secret... parce qu'ils attendent aussi un petit moussaillon!! La vie est belle!!!


dsc-0375.jpg

Sophie et Aymeric, chez une famille capverdienne, à Santo Antao

www.yoyoproject.com

 

 

Renaissance, avec Christelle et Jean-Rémi, et leur chat Yodaaaaaaaaaaaa !


Un jeune couple bien sympa, rencontré un soir à Mindelo, la veille de leur départ - dommage! On suit leur site, régulièrement mis à jour . Ils sont partis de Hendaye et font un grand tour d'Atlantique. Ils sont actuellement en  train de remonter les Petites Antilles, à partir de Grenade, St Vincent, les Grenadines.... Wahou... Ils nous font rêver aussi !


yoda-renaissance.jpg

www.voyage-de-renaissance.fr


Tara Tari, avec Capucine

Là, une rencontre qui ne laisse personne indifférent. Certains la traite de timbrée romantique...
Elle fait un tour d'Atlantique à bord d'un petit bateau de 9 mètres, si bas sur l'eau, et si étroit, qu'on pourrait presque plonger les deux mains en même temps de chaque côté .

Une « petite coque de noix » fabriqué au Bangladesh, qui a déjà parcouru l'océan indien jusqu'en France avec un certain Corentin. L'objectif était de heurter l'opinion et de stimuler les recherches concernant l'efficacité de la toile de jute pour la construction navale (notamment au Bangladesh, pour la pêche).
Capucine a pris le relais, en se retapant en même temps qu'elle retapait son petit bateau. Sortant d'une lourde hospitalisation, les médecins la traitaient de dingue, évidemment. Et comme ultime pied de nez à ces détracteurs, elle utilisa ses béquilles comme barres de flèches (deux pièces placées sur le mât, qui consolident ce-dernier à l'aide de câbles, appelés haubans).

David l'a croisée à Mindelo, après sa traversée très éprouvante des Canaries, et a été ému par sa simplicité et sa gentillesse. Et par son cran ! Marta et moi n'avons vu que son petit bateau, mais rien que cela, ça nous a foutu une claque. On était vraiment émues. Ça m'a personnellement vraiment secoué. C'est plus que de l'aventure, c'est un cri de victoire sur la mort, les mous, un cri pour la liberté.

Un site et un parcours à suivre absolument. C'est très bien écrit. Cette fille, c'est mon leitmotiv quand tout déconne en mer. Je pense à elle !!! Et elle en bave vraiment... Elle a traversé l'Atlantique, après 25 jours de mer. Pas seule, car elle n'avait plus de pilote automatique...
A lire absolument.


tara-tari.jpg

www.whereistaratari.blogspot.com


Farol, avec Ronan, Isa, Marin, Louise et Jeanne

Une famille partie de Morlaix, comme nous, et rencontrée en Guadeloupe !  Ils nous ont fait rêver des Grenadines aux îles Vierges. Nous les avons retrouvés à St Martin, dans les strarting blocks de la transat retour. Nous nous sommes retrouvés aux Açores. Et à Morlaix. Un vrai coup de foudre amical!

 

farol-family.jpg

http://farolfeeling446.blogs.stw.fr


Bilbo, avec Anna et Franck.

De Saint Pol de Léon. Rencontrés deux minutes sur le port de Morlaix, on ne s'est jamais retrouvés par la suite, toujours loupés ! Ils font le même voyage que nous, mais sont actuellement en Guyane... On va bien finir par se rejoindre avant d'accoster à Morlaix!

http://bilboaufildeleau.eklablog.com


Voyager avec ses enfants : (ce sont un peu mes héros, presque plus que les navigateurs solitaires!) :


Annou ale avec Tof, Marion, Lilou, Titouan, Manech et Milo.

Jamais rencontrés en fait, mais j'aime leur site et leur façon de de penser, leur écriture, et leur manière vivre le voyage.
Franchise, humour, coup de gueule, sans langue de bois !

94.23.34.185/~daeavelwyn/annou-ale


Apache : un couple et 5 enfants, pour un grand tour d'Atlantique (Vénézuela, République Dominicaine, Cuba, Bahamas...).
Très bien écrit. Jamais rencontrés non plus, mais on a lu avec intérêt!

http://www.clu7.fr/index.shtml



 

 

 



Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site